Michel Prost nous guide dans la visite des forges

Qui n’a pas entendu les cris – est-ce désespoir ou fureur – de l’acier trempé, le son strident du fer chaud attaqué par l’eau profonde ?
Gaston Bachelard, La Terre et les rêveries de la volonté,
« Le lyrisme dynamique du forgeron ».


Les forges de Syam se sont éteintes. Le laminoir est demeuré en place, les cylindres sont alignés sur le sol de l’ancienne halle à charbon, les pinces pendent au râtelier, les échantillons des profils sont rangés dans des cases à l’atelier d’outillage, le four qui chauffe les lopins, comme les bancs d’étirage, semblent prêts à fonctionner, on imagine l’intense activité dans la chaleur et dans le froid.

Michel Prost nous guide dans la visite des forges.
Nous visitons l’outillage, où sont entreposés les 550 échantillons sur lesquels on se fondait pour dessiner les profils. Michel Prost notait, à partir d’une forme prélaminée, quelles étaient les passes successives au laminoir pour finir le profil, et conservait le résultat de chacune des passes. Pour établir le prix d’un produit, il dessinait à main levée le nombre des passages qui allaient être nécessaires pour obtenir la forme souhaitée.

Le parc à cylindres, qui en compte près de 900, est établi dans l’ancien charbonnier, un immense hall à structure en bois, où l’on écoulait depuis son sommet, qui correspond au niveau de la route, le charbon de bois qui alimentait le four, avant qu’on n’utilise du charbon, puis du fuel, enfin du gaz.

Les billettes sont des lingots d’acier, d’un calibre de 80 millimètres sur 80 millimètres, qui sont chauffés au four, jusqu’à 1080 degrés, puis présentés au laminoir.
Le laminoir comprend plusieurs cages : le dégrossisseur, le carré, l’avant, la refouleuse, le finisseur. Les cylindres y sont entraînés par leur trèfle, d’un même mouvement.

Après leur passage dans le laminoir, on affine le bout des barres pour qu’elles puissent être enfilées dans les filières, afin d’être étirées.
La filière est en carbure. C’est le procédé de l’étirage à froid.


Exergue


Les profils


Le laminoir


L’étirage à froid


Les anciennes filières et la filière au noyau en carbure

1er janvier 2020
T T+