Emmanuel Laugier

Emmanuel Laugier l From Hope

"Poésie et film" : un texte inédit à partir du film Hope de Boris Lojkine

Nuit remue 11 | Emmanuel Laugier

Lecture (enregistrement vidéo) à la bibliothèque Marguerite Audoux,
Paris, 10 juin 2017

Emmanuel Laugier l Faces [under the influence]

Extrait d’un ensemble en cours Filmage

Entretien avec Emmanuel Laugier, par Pierre Parlant

Entretien réalisé au sujet de la réédition de L’Œil bande (éd. Unes, 2016)

Jean-Marie Barnaud | Écrire de soi ?

Conférence donnée à Cheyne le 21 août 2015 (Grasse, 11/3/16).

Emmanuel Laugier : pour que coïncident dire et faire

Le dernier livre d’Emmanuel Laugier, Crâniennes, est paru aux éditions Argol en septembre dernier.

Singularité d’Emmanuel Laugier

A propos de ltmw d’Emmanuel Laugier, paru chez Nous à l’automne 2013.

For, d’Emmanuel Laugier : le poème à l’épreuve du dehors.

« or/ il faut sortir/ prendre l’air dans la/ rage poursuivre » E. L.

Yann Miralles | Briser la ligne, Opérations d’Emmanuel Laugier dans Mémoire du mat

« [...] les poèmes d’Emmanuel Laugier tiennent d’une main ferme à la fois une énonciation spécifique, une pensée du poème et une expérience de vie ». Y. M.

Emmanuel Laugier | réfléchir un peu le poème à iowa city

Conférence donnée par Emmanuel Laugier à Iowa City le 30 octobre 2006, suivie de sa traduction en anglais.

Emmanuel Laugier | Crâniennes - 4 poèmes

Quatre poèmes inédits d’Emmanuel Laugier, et leur traduction en anglais par Jeanne Alnot et leur auteur, suivis de « Réfléchir un peu le poème à iowa city » (et sa traduction).

Mémoire du mat, d’Emmanuel Laugier

Note sur Mémoire du mat, qu’Emmanuel Laugier publie ce deuxième trimestre 2006, chez Ulysse fin de siècle.

Suivantes, d’Emmanuel Laugier

Suivantes, d’Emmanuel Laugier, chez Didier Devillez.

Veiller sur le langage

Un entretien Jean-Marie Barnaud / Emmanuel Laugier dans Le Matricule des anges N° 51, mars 2004(extraits).

Matière du souffle de Jacques Dupin

Les balises de Dupin sont clignotantes. Elles sont erratiques, s’éteignent pour s’allumer plus loin, changent de têtes. Elles ne se maîtrisent pas. Elles naissent pour se déplacer. Emmanuel Laugier