lire

Détruire la lecture

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — La lecture mise au pilon

Méditer la lecture

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Lire ce que l’écrivain Marcel Cohen n’a pas écrit de ses lectures

Lire le silence

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Fantôme d’une voix

Transporté.e.s - II

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Collectionner les titres de livres au gré des déplacements intra-muros

Transporté.e.s - I

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Lire en mouvement

Patrick Beurard-Valdoye | Entretien autour du "Vocaluscrit"

Entretien autour de la lecture à voix haute, à l’occasion de la parution du "Vocaluscrit"

Janvier : Lire

« Pachet, une année de littérature(s) », une chronique mensuelle de Frédéric Lefebvre.

Quand on écrira l’histoire secrète du vingt et unième siècle…

À propos de Général Instin Anthologie et de Climax parus au Nouvel Attila.

Christian Vogels | Trois iconostases

Extraits d’un livre à paraître aux éditions Jacques Brémond.

Ceux qui m’accompagnent

Laurence Tardieu à la Fédération nationale des associations d’usagers en psychiatrie (Paris XIII)

[1] « Et des livres des livres des livres au nom de dieu… »

Dominique Dussidour | Sade écrivain chantier en cours : livres lus par M. de Sade dans le donjon de Vincennes, cellule n° 6, entre 1778 et 1784.

Supplémenté de son membre fantôme

un texte de Ludovic Hary à propos du Roman de Thomas Lilienstein de Laurence Werner David, paru chez Buchet-Chastel collection Qui vive

écouter : Autour de Après le livre de François Bon

rencontre du 14 octobre 2011 avec Hubert Guillaud, Arnaud Maïsetti, Karl Dubost, présentée par Sébastien Rongier

Lire dans un village des Pyrénées (2) : Naguib Mahfouz

Le Voleur et les chiens, un roman de Naguib Mahfouz (Actes Sud, collection Babel).

30- Apprendre à lire enfin

Un dialogue entre J.-M. Barnaud et Ph. Rahmy, à partir d’une approche de Béliers, de Jacques Derrida, et de textes de Paul Celan.

"Lire avant d’écrire"

Extrait inédit du journal de bord tenu par Ariane Dreyfus au cours de deux ateliers d’écriture qu’elle a menés en 2006. En ouverture du dossier, journal de la première séance de l’atelier d’écriture mené à Bonneuil-sur-Marne avec des classes de CE2 (3 mars 2006).

Jacques Josse | Notes de lecture

Romans, récits, poésie, etc.

Les Grandes Soifs

« Une fois que le promeneur a choisi son terrain, il doit se mettre à rôder calmement », Joël Cornuault

Jouissance

Roman d’Ali Zamir

Toujours plus autrement sur terre

« c’est que / moi aussi / je me consume / de ma fin  » , Guennadi Aïgui

Marcello & Co

Roman de Thomas Vinau

Dans le silence des mots I

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Apprendre à lire et être lectrice ou lecteur lorsque l’on n’entend pas

Détruire la lecture

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — La lecture mise au pilon

Lire dans la langue des signes

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris)

Méditer la lecture

Marcelline Delbecq à la librairie Vendredi (Paris) — Lire ce que l’écrivain Marcel Cohen n’a pas écrit de ses lectures

Benoît Vincent | Littérature inquiète

Notes éparses sur la littérature, le langage et le monde

Benoît Vincent | Quelqu’un bouge

L’un des deux textes complémentaires, issus de la réédition de L’anonyme. Maurice Blanchot et du Revenant. Pascal Quignard, Publie.net en 2020

Benoît Vincent | Quelque chose s’est passé

L’un des deux textes complémentaires, issus de la réédition de L’anonyme. Maurice Blanchot et du Revenant. Pascal Quignard, Publie.net en 2020

Pascal Gibourg | Du réel en mode indirect

Engagée ou non, la littérature est en prise avec le monde... mais pas directement.

Giorgio Agamben | La folie Hölderlin

Chronique d’une vie où habiter prend un sens déconcertant, quelque part entre folie et raison, silence et poésie. Paru chez Armand Colin en mars 2022.

Anne Luthaud | Hoya Bella

On commet parfois l’irréparable dans le but de retrouver l’équilibre. Folie. Ou littérature, quand celle-ci triomphe de celle-là.

Éric Vuillard | Une sortie honorable

L’histoire coloniale n’est pas terminée, elle s’écrit au présent, et il faut la lire si on veut la voir changer.

Giorgio Agamben | Quand la maison brûle

Plus que jamais la question du langage se retrouve au cœur de l’œuvre d’Agamben, qui poursuit sa critique de l’Etat et l’affirmation d’une philosophie proche du poème.

Claudine Galea | Rêver lire

Je lis comme une rêveuse. Comme je marche, comme je médite.

La vie vivante de Patrick Autréaux

Patrick Autréaux fait le récit du désir sexuel, où les identités et les savoirs se tranforment, comme tout ce qui ne tient pas dans les cadres et les dogmes.
Par Claudine Galea

Un nécessaire engagement avec Barbara Stiegler

Comment une intellectuelle philosophe fait le chemin de la pensée vers l’action. Du cap aux grèves, un récit de Barbara Stiegler, par Claudine Galea

Marseille c’est tout le monde

Le livre de Frédéric Valabrègue paru à l’automne dernier raconte un Marseille complexe, démoli par la spéculation immobilière et l’impéritie politique.
Par Claudine Galea

Un couloir tangent à la vie avec Nathalie Léger

Par Claudine Galea — A la mort de son compagnon, Nathalie Léger trouve les mots pour dire l’impossible

des livres qui traînent

Quel est votre premier souvenir d’une belle lecture, une lecture qui vous a marqué ?

Ghislaine Dunant | Lire comme expérience, acte I
Marie de Quatrebarbes | Tourisme singulier

Ida, pointes et coquillages.

Pascal Gibourg | L’exercice différé de la lecture

Le cœur des ténèbres de Joseph Conrad.

Nicole Caligaris | Un « livre qui traîne » ? Je ne vois pas.

Des Sioux dans la littérature.

l’eau est un corps brûlé

Petit récit de lire et d’inventer V.

et le hasard est aussi un grand maigre

Petit récit de lire et d’inventer IV.

roman de chevalerie

Petit récit de lire et d’inventer III.

ne pas prendre la parole

Petit récit de lire et d’inventer II.