une revue
des chroniques
des dossiers
nos brèves
des résidences
la lettre, la phrase
tous les auteurs
nous contacter
rechercher

Hélène Frappat au lycée Léon-Blum (Créteil, 94)


La lettre de juin 2016


Isabelle Jarry en résidence à l’ENSTA ParisTech (91)
— L’Atelier du Roman se termine par des travaux pratiques : la crue de juin 2016...


Pauline Sauveur au Conseil départemental de l’Essonne — Le regard des autres sur soi, notre regard sur nous-même et sur les autres. / Dans la ville, dans la rue, dans la famille. / Se dire bonjour, s’accueillir sur le pas de la porte. / Comment faire ?


Ultimes contributions – biographies fictionnelles de lycéens par les auteurs – quatrième atelier de Patrick Goujon à la Société des Gens de Lettres (Paris XIV)


Donc, nous composons, nous imprimons, nous coupons et plions


Marguerite Duras, Les Petits Chevaux de Tarquinia.


« Quelqu’un en moi s’éloigne, à Chartres, dans la lumière pénombrée », Jean-Paul Bota


Ouverture sur Marguerite Duras.


« Quelqu’un en moi s’éloigne, à Chartres, dans la lumière pénombrée », Jean-Paul Bota


Une lecture par Bruno Fern du livre paru aux éditions Louise Bottu



Donc, nous composons, nous imprimons, nous coupons et plions


Marguerite Duras, Les Petits Chevaux de Tarquinia.



la plus grande plante du monde vous barre le chemin dans la forêt


Un texte inédit, dans ce nouveau dossier auteur(e)

Écrire avec n°2, par Frédérique Cosnier




photos Patrick Devresse, textes Christian Garcin


Écrire avec n°1, par Frédérique Cosnier

Lectures en suédois & en français, avec Luc Bénazet et Marie de Quatrebarbes


Cette année, la nuit remuera le samedi 18 juin, à partir de 19 heures, et pour la 10e fois - accueillie cette année encore par la Bibliothèque Marguerite Audoux.


Rencontre animée par Guénaël Boutouillet, vendredi 10 juin 2016 à 19h à la Maison de la Poésie de Paris


"Comment la langue parvient-elle à mettre le réel à l’épreuve ?"


Lecture par Ivar Ch’Vavar et Lucien Suel le samedi 4 juin à 18 heures, Maison de la Poésie, Paris.

La lettre de juin 2016


La lettre d’information du comité de rédaction : l’actualité de mai 2016 sur Remue.net.


La remontée du jour : Donner à lire, à relire, un article déjà paru sur Remue.net.
Un article qui fait encore sens à ce jour.


La remontée du jour : Donner à lire, à relire, un article déjà paru sur Remue.net.
Un article qui fait encore sens à ce jour.


La remontée du jour : Donner à lire, à relire, un article déjà paru sur Remue.net.
Un article qui fait encore sens à ce jour.

Les liens pour nous écrire.


L’association, sa direction, son hébergeur



Qui sommes-nous ? Quel mode de fonctionnement ? Quels sont nos choix ? La revue en question.


soutenez le site, participez à la vie de l’association

Hélène Frappat au lycée Léon-Blum (Créteil, 94)


Isabelle Jarry en résidence à l’ENSTA ParisTech (91)
— L’Atelier du Roman se termine par des travaux pratiques : la crue de juin 2016...


Pauline Sauveur au Conseil départemental de l’Essonne — Le regard des autres sur soi, notre regard sur nous-même et sur les autres. / Dans la ville, dans la rue, dans la famille. / Se dire bonjour, s’accueillir sur le pas de la porte. / Comment faire ?


Ultimes contributions – biographies fictionnelles de lycéens par les auteurs – quatrième atelier de Patrick Goujon à la Société des Gens de Lettres (Paris XIV)


Hélène Frappat au lycée Léon-Blum (Créteil, 94)


La lettre de juin 2016


Isabelle Jarry en résidence à l’ENSTA ParisTech (91)
— L’Atelier du Roman se termine par des travaux pratiques : la crue de juin 2016...


Pauline Sauveur au Conseil départemental de l’Essonne — Le regard des autres sur soi, notre regard sur nous-même et sur les autres. / Dans la ville, dans la rue, dans la famille. / Se dire bonjour, s’accueillir sur le pas de la porte. / Comment faire ?


Ultimes contributions – biographies fictionnelles de lycéens par les auteurs – quatrième atelier de Patrick Goujon à la Société des Gens de Lettres (Paris XIV)


Donc, nous composons, nous imprimons, nous coupons et plions


Marguerite Duras, Les Petits Chevaux de Tarquinia.


« Quelqu’un en moi s’éloigne, à Chartres, dans la lumière pénombrée », Jean-Paul Bota