Wajsbrot Cécile
Rubriques

Un dossier coordonné par Cécile Wajsbrot et Dominique Dussidour.

Articles

Rencontre de deux écrivains avec une ville et son histoire.

En libre écoute sur France-Culture, un oratorio en dix-huit chants qui donne à entendre les destins des réfugiés qui passent mer et frontières pour gagner l’Europe.

Virginia Woolf, La Promenade au phare, suite et fin.

Virginia Woolf, La Promenade au phare, suite.

De Ghislaine Dunant, Charlotte Delbo. La vie retrouvée.

Marguerite Duras, Les petits chevaux de Tarquinia.

Marguerite Duras, Les petits chevaux de Tarquinia.

Marguerite Duras, Les petits chevaux de Tarquinia.

Marguerite Duras, Les Petits Chevaux de Tarquinia.

Palais de glace, un roman de Tarjei Vesaas.

Deux nouvelles de Tolstoï et de Stifter.

Jules Verne, Le Sphinx des glaces, suite et fin.

Espace des femmes Antoinette Fouque, jeudi 26 mai à 19 heures.

Jules Verne, Le Sphinx des glaces, suite.

La remontée du jour : Donner à lire, à relire, un article déjà paru sur Remue.net.
Un article qui fait encore sens à ce jour.

Des phrases ailées de Virginia Woolf (Le Bruit du temps, 2015).

Jeudi 5 mars à 19 heures, librairie Le Bruit du temps, Paris 5e.

Littérature et Climat, leçon inaugurale, Berlin.

Deux lectures de Laurent Grisel à Paris, jeudi 8 et dimanche 11 janvier 2015.

Centre national du livre, jeudi 2 octobre de 19h30 à 21 heures.

Une chronique de Claudine Galea.

De la difficulté de traverser les voies linguistiques.

Près de Zurich, Thomas Mann et les siens.

Dossier « Écrire un roman aujourd’hui ».

De l’événement et de l’imprévisible.

4 avril 1914 - 4 avril 2014, Marguerite Duras aurait eu cent ans aujourd’hui.

rencontre avec Laurence Werner David et Patrick Chatelier, présentée par Cécile Wajsbrot et Dominique Dussidour

Propositions du dossier conçu par Cécile Wajsbrot et Dominique Dussidour.

Hommage à l’écrivain allemand disparu le 25 novembre 2013, par Cécile Wajsbrot.

Un été sans fin de Peter Kurzeck vient de paraître aux éditions Diaphanes, traduction de Cécile Wajsbrot.

Une rencontre à Berlin, texte inédit.

Inédit en français, premières pages traduites par Cécile Wajsbrot.

vidéos de la quatrième rencontre du cycle "Écrire la catastrophe : témoignage et fiction", proposé par Cécile Wajsbrot à la Maison de la culture yiddish

vidéos de la deuxième rencontre du cycle "Écrire la catastrophe : témoignage et fiction", proposé par Cécile Wajsbrot à la Maison de la culture yiddish

L’Hydre de Lerne, un récit de Cécile Wajsbrot.

vidéos de la première rencontre du cycle "Écrire la catastrophe : témoignage et fiction", proposé par Cécile Wajsbrot à la Maison de la culture yiddish, avec Gilles Rozier

pour introduire le cycle de rencontres « Écrire la catastrophe, témoignage et fiction », par Cécile Wajsbrot

Extrait d’un roman inédit.

À la rencontre du prix Nobel de littérature 2009.

Les Architectes, roman de Stefan Heym (Zulma, 2008).

2e rencontre remue.net : jeudi 18 décembre à 20 heures, Paris.

L’île aux musées de Cécile Wajsbrot, deuxième roman du projet « Haute Mer ».

La phrase de la semaine : Virginia Woolf.

Entretien de Cécile Wajsbrot avec Pierre Cendors.

Conversations avec le maître, roman de Cécile Wajsbrot, vient de paraître aux éditions Denoël.

Que s’est-il passé le 23 janvier 2007 ?

Remarques à propos de Le Questionnaire de Ernst von Salomon.

Un texte inédit de Cécile Wajsbrot dans le dossier « bibliothèque(s) » de la revue d’été 2006

à Théâtre Ouvert, le 17 juin 2006, remue.net devient voix du contemporain

Texte inédit (extrait) lu par Cécile Wajsbrot à « La nuit remue ».

intervention de Cécile Wajsbrot à Leipzig

Hommage de l’écrivain Cécile Wajsbrot au « oui » et à la liberté de l’œuvre de Marguerite Duras.

Entretien en deux parties, avec Cécile Wajsbrot à propos de son roman Mémorial.

Mémorial et Fugue, deux textes romanesques de Cécile Wajsbrot qui questionnent l’Histoire et la mémoire.

Liens vers d’autres textes de Cécile Wajsbrot.

« Vous est-il arrivé, il choisissait chaque mot avec précaution, de ne pas savoir si quelqu’un vous faisait du mal ou du bien ? »