racines

des origines – ou du végétal

MAN-chronique n°3

Isabelle Jarry rencontre Laurent Olivier, conservateur au musée d’Archéologie (St-Germain-en-Laye) pour la période de la Gaule celtique. Où l’on parle d’anthropologie et d’histoire. De Gaulois, bien sûr, et de la mythologie qui s’attache à nos "ancêtres".

MAN-chronique n°2

Isabelle Jarry dans les salles dédiées au Néolithique et à l’âge du Bronze, avec Rolande Simon-Millot, conservatrice — au musée d’Archéologie nationale de St-Germain-en-Laye

Olivier Steiner | Rose Versailles 

en résidence au Château de Versailles

MAN-chronique n°1

Isabelle Jarry sur les traces du récit préhistorique, ou comment la fiction s’immisce dans l’invention des temps anciens — au musée d’Archéologie nationale de St-Germain-en-Laye

Nicole Caligaris et Benoît Vincent | Le kairos du second couteau

Seconda, festival de poésie-performance — Un voyage improvisé en forêt, où l’on cherche une clairière. À quoi accédons-nous, si ce n’est à la tribulation même ?

Parisa Reza | Mémoires heureuses d’immigration : Hafsia

atelier d’écriture au Café Social de Belleville (Paris XX)

Bérengère Cournut | Condensé d’exploration arctique (vidéo)

Le 10 avril 2018, la classe de 1re S2 du lycée Joliot-Curie de Dammarie-les-Lys s’est rendue à la Bibliothèque centrale pour une exploration arctique dans les collections du Muséum national d’Histoire naturelle (Paris V)

Parisa Reza | Mémoires heureuses d’immigration : Sharifa

atelier d’écriture au Café Social de Belleville (Paris XX)

Parisa Reza | Mémoires heureuses d’immigration : Mustafa

Mustafa est un homme affable, un lecteur assidu et un merveilleux conteur — atelier d’écriture au Café Social de Belleville (Paris XX)

Benoît Vincent | Lait-de-poule

Les friches, nos cours des miracles.

Howl

incipit du jour : Allen Ginsberg

Les confessions

Incipit du jour : Jean-Jacques Rousseau

Ella Ravage | Descendre du ciel les étoiles

Texte-hiatus faisant partie d’un projet à plusieurs routes sur des présents-absents (Amérindiens...)
Hiatus, ici, au sens de décalage dans le temps et dans l’espace, et d’ouverture.

Je vais faire un tour

Incipit du jour : Maryline Desbiolles

Benoît Vincent | Le syndrome GI Joe

C’est là que je vais venir travailler, quelques jours dans ma vie, et il est fort probable que je ne repasserai plus jamais dans ces parages.

64 - Terre Sainte

Un roman pour la paix

Benoît Vincent | L’eau

On avait tous ces ruisseaux, ça en faisait des mots, tout un lexique du coin, et barbare. Et barbare parce que du coin.

Lignées

« Laisse renaître ce que tu croyais disparu », Françoise Ascal. Prix 2014 du Poème en prose Louis Guillaume.

Benoît Vincent | Frontières

Jouer de la mémoire sans verser dans l’égo ; faire du texte sans être mièvre ou documentaire, les deux écueils qui à cet instant m’effraient.

Pascal | La marelle, matrice des signes de la Préhistoire (vidéo)

Conférence du dessinateur et spécialiste de la préhistoire Pascal, le 21 novembre au Monte-en-L’air

Anthony Poiraudeau | Le sentiment de la demeure
L’idée de fraternité

Une série de rencontres et conférences avec et par Ivan Segré, à la librairie Envie de lire (Ivry-sur-Seine)

C’était autrefois, j’avais un nom.

Autoportrait

« retrouver l’objet dans son propre emplacement du temps »

François Bon, Autobiographie des objets, Le Seuil, 2012.

Jean-Pierre Moussaron | Itinéraire.

Jean-Pierre Moussaron est décédé ce 2 octobre 2012

J’ai été Robert Smith, de Daniel Bourrion

« Une rencontre imparable. »

Portrait de l’oncle précédé par sa légende

Joseph de Yun Sun Limet, par Martine Sonnet.

Cécile Guivarch | Un petit peu d’herbe et des bruits d’amour (extraits)

Texte inédit.

Réponses à dix questions (Justine Landau, 1)

Première partie des réponses de Justine Landau aux dix questions de Ryoko Sekiguchi

Le polar

Une "causerie" de Pierre Colin-Thibert lors de la soirée de lancement de résidence, le 27 janvier à la Bibliothèque Georges Brassens de Chelles.

Le goût d’Edo

qu’est-ce qu’un goût d’Edo ?

Qu’est-ce que le « poivre du Japon » ?

l’explication sur le "poivre du Japon", épice prisée à l’époque d’édo

Travailler l’inquiétude

Un rêve de verticalité, de Françoise Ascal, aux éditions Apogée.

62 - le discours de Shanghai

Shanghai pour horizon - une résidence d’écrivain en Chine

Benoît Vincent | De quoi le nom

Texte inédit lu lors de la nuit remue 5.

Joachim Séné | extrait d’un texte en cours d’écriture

Extrait d’un texte en cours d’écriture, partiellement lu à la Nuit Remue 5.

Nouvel interlude

Un détour par les plantes pour tenter de savoir ce qui se stocke et ce qui ne se stocke pas. (Pierre Senges)

Par les jardins

(Géraldine Alibeu à la Communauté de Communes Moret Seine et Loing)

Bouquetin

Extrait inédit d’un texte en cours d’écriture, de Jocelyn Bonnerave

Attachements

Deuxième roman de Victoria Horton.

Maryse Vuillermet | Mais de quelle main tient-elle le fil ?

Texte inédit.

Petites chroniques de l’estran

Marc Le Gros, « curieux des choses des grèves et des marées basses ».

Le Chercheur de traces d’Imre Kertész, un projet théâtral de Bernard Bloch

Au Théâtre Berthelot, à Montreuil, du 30 mars au 9 avril 2011.

archive sève futur

Jocelyn Bonnerave (post) résidence à la Bibliothèque du Muséum National d’Histoire Naturelle (Paris V)

Ma mémoire est au clou(d) [des archives dans les nuages]

Variations sur le thème des archives - le point de vue de Cécile Portier, écrivain

La Vieille au buisson de roses

Pas commode de sortir de la terre, ça colle au ventre, (Lionel-Édouard Martin)

003.Brantonne
C’est quoi, une origine ?

J-6 : pourquoi suis-je venu ici ? (par Jocelyn Bonnerave)

Réza Barahéni | Trois poèmes

Traduits par Clément Marzieh, parus dans la revue Diasporiques.

Nicolas Jaen | Nô 3

Troisième partie d’un texte inédit.

Le tremblement de pommes de terre

Un processus producteur d’expériences

Marianne Rubinstein | De la terre natale...
Asphaltes 4

Amélioration du peu.

pourquoi ils ont élu ces contrées…
Martine Sonnet | Elle me dit, version 2

Texte en cours d’écriture lu à la Nuit remue 4.

Marie Cosnay | La Langue maternelle (extraits)

Extraits de La Langue maternelle (Cheyne 2010) lus par Marie Cosnay à la Nuit remue 4.

Claude Ber | le nom, la table, la lampe
À l’écoute : Comment parler d’Histoire en littérature aujourd’hui ?

Ecouter la rencontre avec Dominique Viart, Michel Séonnet et Thierry Hesse du 11 décembre 2009.

La Nada

"Nouvelles pour l’Espagnol" de Jean-Claude Tardif.

COMMENCER - NOVEMBRE

Extrait d’un travail en long cours de Marc Perrin.

Portrait du père en travers du temps

Poèmes de James Sacré à La Dragonne.

Mutinerie chez les daturas

"Défloraisons". Photographies de Pierre Barès

Rembrandt fecit, quid fecit ?

Texte inédit.

Réza Barahéni | Histoire et révolution en Iran

Texte inédit, juin 2009.

L’homme pacifique | Marc Pautrel

Soixante-sept pages à la lisière de.

Epuisement du sol

Je veux parler du champ, derrière sa vieille maison des Alpes.

Benoît Vincent | végétal instin

« une expérience – du tout autre », avec un autel végétal de Johnny Lebigot

40- Ciguë : « Comment la vie se change en littérature »

« Je maintiens mon esprit dans les liens enchanteurs des livres. » H.C.

« Tu marches dans l’herbe humide... »

Lucien Suel : Mort d’un jardinier, chapitre deux.

Pedro Kadivar | Vingt-neuvième nuit d’été

« Cette nuit où il se sentit vert comme un jardin… »

Jean-Marie Gustave Le Clézio prix Nobel de littérature 2008
Pedro Kadivar | Vingt-huitième nuit d’été

Je nomme l’arbre qui repousse chaque matin…

Gérard Haller et Jean-Luc Nancy : à écouter sur remue.net

La soirée du 16 mai 2008 organisée par remue.net autour de Fini mère de Gérard Haller

Un atelier d’écriture Général Instin .2

deuxième épisode à anis GRAS, Arcueil

Nanterre, P.Q.

En mai 68, je suis déjà là mais je ne suis pas ici.

Voyages de jeunesses

À l’angle de deux boulevards en mai 68.

« Ne dérange pas ton père, il nourrit les ancêtres »

La phrase de la semaine : Dan Sperber.

Mai n’a pas fini d’agir

« en avant », avec deux textes inédits de Jean-Paul Michel.

68 à la campagne

68 a duré de 65 à 71, mais on y est arrivé quand même.

Je n’entre jamais dans un grand magasin

Avoir presque vingt ans en mai 68.

Retour éternel au pays natal

Phrase de la semaine : Aimé Césaire

les colibris savent voler en marche arrière

Phrase de la semaine : Patrick Chamoiseau

Atelier 62

« Les forges de Billancourt » de Martine Sonnet, publiés sur remue, ont paru au Temps qu’il fait. À lire.

36- André des ombres, de Marie Cosnay.

Et quant à André, venu des bords terrorisés du siècle, il persista à se taire. M. C.

Il me semble : c’est moi qui tenais le harpon, par Miguel Aubouy

Quelque part entre...

Je me souviens de remue.net, par Philippe De Jonckheere
Autre coup de harpon, par Jean-Marie Barnaud

J’étais devant l’ordi, malhabile et néophyte...

J’étais dans l’océan Indien quand il m’a harponné..., par Jean-Michel Defromont
Petite nouvelle en forme de poisson rouge

dimanche matin dans le jardin

Françoise Ascal | Noir-Racine

Texte inédit

MôMô Dévisager

une des premières figures du projet Instin

« un naufragé aussi dérouté face au pays dans lequel il vivait que face à son petit-fils »

Un pays invisible, roman familial de Stephan Wackwitz, traduit de l’allemand par Barbara Fontaine (éditions Laurence Teper).

Botanique du lieu

Petit récit de penser V.

La seconde vie de Gertrude

Naturalia, artificialia et quatre images d’une vie éternelle

Voyage en Laponie ou manières de faire des mondes

Images d’un voyage dans des mondes avec C. Linné, P-A Gette, J-P Thibeau, etc.

Rêves de bonheur

Rêves de bonheur devant “l’île pour mauvaises herbes” de Simon Starling et questions sur « l’art social » aujourd’hui.

Pierre Bergounioux | Une prose noire

Quelque chose, contre toute espérance a été sauvé. P. B.

Marie Cosnay | La langue maternelle

Texte inédit.

Autour de ma mère / Catherine Safonoff

Toujours elles nous abandonnent.

Martine Sonnet | Forges de Billancourt

Dans l’atelier 62 de la Régie Renault, texte inédit. Un hommage aux forgerons de Billancourt par la fille de l’un d’eux.

"... et c’était le paradis."

Une lecture du dernier livre de Stéphane Bouquet, Un Peuple, par Ariane Dreyfus. Texte inédit.

Cathie Barreau : la sensation de l’histoire

Visites aux vivants, de Cathie Barreau par Jean-Claude Lebrun

Fini mère, de Gérard Haller

ou comment donner voix à ce qui d’abord est « pour chacun, l’inimaginable même » ?

« On ne dit pas les lieux avec les mots qu’il faut » (Michel Séonnet)

La Marque du père, récit de Michel Séonnet, vient de paraître aux éditions Gallimard (coll. L’un et l’autre).

Pedro Kadivar | Seizième nuit d’été

« Être né comme moi à une époque où… »

Mort, où est ton échec ?

Petit éloge d’un solitaire, de Richard Millet

69 vies de mon père / Ludovic Degroote

"Il n’y a pas assez de vie pour tenir tout entier dedans", Ludovic Degroote

Visite à Cathie Barreau, Visites aux vivants

Non pas un récit de souvenirs intimes, mais une écriture présente du passé

Pardonner l’impardonnable

L’intelligence du langage

Pierre Senges | Tout exact, de dos

Deuxième partie du dossier consacré à cet écrivain jardinier

Michèle Sales | Duras, la mer écrite
Formuler sa grammaire

Petit récit de penser II

Pedro Kadivar | Onze nuits d’été

Texte inédit, précédé d’une présentation de l’auteur.

Benoît Vincent | Bornes

une série de textes sur la relation que j’ai entretenue avec le concept abstrait de territoire

Benoît Vincent | Juste un village

J’ai bien profité du retour au pays natal.

Benoît Vincent | Sommets

On avait tous ces sommets, ça en faisait des mots, tout un lexique du coin, et barbare. Et barbare parce que du coin.

Benoît Vincent | Lieux communs (4) Aleyrac

Au faîte du monde...

Benoît Vincent | Lait-de-poule

Les friches, nos cours des miracles.