Daniel Maximin au lycée Lucien-Voilin (Puteaux, 92)

Daniel Maximin, romancier et poète né en Guadeloupe, est une figure de la littérature contemporaine, publié notamment au Seuil, chez Belfond, Gallimard et Présence Africaine dont il a longtemps été l’artisan. Il travaille à un recueil de six nouvelles, provisoirement intitulé Jeunes dissidences, interrogeant les raisons qui poussent des jeunes gens à décider de s’engager dans un mouvement de résistance.

Bibliographie
Parmi ses plus récents ouvrages, citons : L’Invention des désirades (Points-Seuil, 2009), Antilles secrètes et insolites (Glénat, 2011), Césaire et Lam, insolites bâtisseurs. (H.C éditions, 2011), Aimé Césaire, frère-volcan (Seuil, 2013). Pour avoir une vue exhaustive de son œuvre, comme auteur et comme éditeur : Biobibliographie complète sur le site de la M.e.l. et sur sa page Wikipédia.

Son projet de résidence
Le lycée Lucien-Voilin accueille Daniel Maximin pour conduire une réflexion sur les jeunesses et les résistances, en lien avec le lycée Theodor-Heuss de la ville d’Offenbach et un lycée de Saint-Claude en Guadeloupe. Daniel Maximin interviendra auprès des élèves des terminales commerce et gestion administration, avec trois temps de lectures et dialogues citoyens à partir des nouvelles qui auront été écrites.

La structure d’accueil, le lycée professionnel Lucien-Voilin, basé à Puteaux, labellisé « lycée des métiers » (qui permet d’identifier, pour un établissement d’enseignement, des pôles de compétences en matière de formation professionnelle, de certification et de coopération avec les entreprises), développera des partenariats avec les équipements de la ville et plusieurs institutions culturelles centrées sur la mémoire de l’esclavage.