Catherine Pinguet à la galerie Aller Simple (Longjumeau, 91)

Docteur ès lettres, chercheuse associée au CNRS-EHESS (CETOBAC), Catherine Pinguet a publié plusieurs essais et ouvrages, notamment sur l’histoire culturelle d’Istanbul et les pionniers de la photographie dans l’Empire ottoman.
Elle souhaite écrire un livre mettant en regard la vie de deux artistes uruguayens : Bolivar Gaudin, et plus encore Carmelo Arden Quin (plasticien, mais aussi poète), figures du mouvement MADI, par le biais de collages, de conversations, de photographies et de poésies.

Bibliographie
Elle est l’auteur d’un essai sur le soufisme et les « folies divines » en terre d’Orient, La folle sagesse (Cerf, 2005, Prix à la création littéraire de l’Académie française) ; de Chiens d’Istanbul (Bleu-Autour, 2008) ; Les Alévis, bardes d’Anatolie (Koutoubia, 2009) ; Les îles des Princes (Empreinte, 2013) ; Istanbul, photographes et sultans et Felice Beato (1832-1909), aux origines de la photographie de guerre (CNRS éditions, 2011 et 2014) ; Une histoire arménienne. La photographie dans l’Empire ottoman (Elytis, 2018).

Son projet de résidence
Aller Simple, qui se trouve à proximité de Savigny-sur-Orge où ont vécu Carmelo Arden Quin et Bolivar Gaudin, offrira à Catherine Pinguet la proximité physique avec la mémoire de ces deux artistes, tout en s’appuyant sur sa présence pour proposer à un vaste public des rencontres et des ateliers d’écriture (du portrait au conte, en passant par le roman et la poésie). La galerie associera à la résidence le Groupe d’Entraide Mutuelle, la médiathèque et les structures scolaires de Longjumeau, ainsi que les artistes de la Société des amis du Maraudeur galaxique.

La structure d’accueil, la galerie Aller Simple, est un lieu d’exposition réhabilité en 2010 par un couple de collectionneurs, Catherine Topall et Alain Clavier.

Rencontre avec Satoshi Ukai

Discussions et projection/débat — Catherine Pinguet à la galerie Aller Simple (Longjumeau)

Carmelo Arden Quin, artiste et poète

Rencontre et hommage au fondateur du mouvement MADI, par Catherine Pinguet en résidence à la galerie Aller Simple (Longjumeau)