Auteurs

Lieux

Charles Pennequin au Générateur de Gentilly (94)

Charles Pennequin, né en 1965 à Cambrai, « écrit depuis qu’il est né », publie depuis 1993 et se produit très régulièrement en concerts et performances, « dans la France entière et un peu à côté. ». Il est un des co-fondateurs du collectif L’armée noire, et collabore avec des musiciens (dont Jean-François Pauvros), plasticiens, artistes.

Bibliographie

Il a publié de nombreux livres, dont, aux éditions P.O.L, Bibi (2002), Mon binôme (2004), La Ville est un trou (2007), Comprendre la vie (2010), Pamphlet contre la mort (2012). Et chez d’autres éditeurs : Al Dante, Le Dernier Télégramme, Derrière la salle de bains. Sa page de présentation (assortie de vidéos originales) sur le site des éditions P.O.L. Son site personnel.

Son projet de résidence aura pour point central la poésie-action. Il consistera à pointer ce qui relève de la performance poétique théâtrale , et ce qui relève, pour lui, plus exactement de la poésie-action. Il organisera des performances dans la ville. Cette recherche sera associée à une écriture à partir de la parole des habitants de Gentilly. Des lectures, performances, expositions et projections seront proposés, ainsi qu’un workshop ou « séminaire Armée noire » d’une semaine.

La structure d’accueil, le Générateur, est un espace de 600 m2 situé à la lisière de Paris. Délibérément ouvert et minimal dans sa configuration, Le Générateur se dédie à toutes les expressions contemporaines, particulièrement la performance et les arts plastiques. Il donne priorité aux productions de formats artistiques atypiques et reste ouvert à toutes formes d’expérimentation multidisciplinaire.

logo : image de la Manifiesta par Quentin Faucompré :

Suivez-nous : RSS Twitter FB
Toutes les résidences en cours ->
Dossiers thématiques ->