Devoir de réserve


DEVOIR DE RÉSERVE

Je
(pense à lui souvent)
an-Pierre D. e
(st un ami)
t j
(‘avoue)
e comprends, ç
(a générosité)
a me trouble, j’
(oyeux drille)
e me rappelle, c‘est parce qu
(‘il m’avait offert un livre d’images sur Peer Gynt)
e j
(y repense encore)
‘ai monté la pièce qu
(omme si j’avais eu une inspiration)
elques années après — M
(esurons deux fois la branche sur laquelle nous sommes assis avant de la scier)
ais aujourd’hui d
(ifférent d’hier)
ans l’administration d
(ans laquelle il travaille)
ont dépend le théâtre, s
(‘est indicible mais imaginable)
i
(xième extinction de masse)
nous sa
(utons d’une falaise)
ns vergogne la loi de l
(‘ombre toujours plus maigre au tableau)
a gravitation universelle v
(isage pâle)
a nous tuer … lui
(le raconte ici)
n’a pas pu …




JEAN-PIERRE D.

— Éric, sa
(ns chiqet ni trompette)
alut c’est
(pas une malédiction)
Jean-Pierre, j’e
(sortais de la Drac)
spère que tu
(va bien)
es toujours en
(cachette)
Bretagne, p
(ittoresque)
rofite bien p
(artage la vie des autres)
arce que vo
(ulais te prévenir)
ilà, b
(rièveté de la répartie)
on, là, so
(u le coup de l’émotion)
rtir d
(‘autres l’ont fait)
e la Drac e
(sprit de contradiction)
t p
(laisir de m’amuser)
ouvoir t
(ourner mal)
’appeler, un
(e parole sans droit de réserve)
peu p
(rendre l’offensive)
lus c
(roire au père noël)
almement, b
(eaucoup trop passif devant tout ça)
on, v
(ertige)
oilà, je t
(‘ai fait un SMS brut d’ailleurs)
e rappellerai, et
(rreur à corriger)
ben voilà je
(suis une plante aussi)
voulais écha
(pper à la nature)
nger
(de façon de vivre)
pa
(s faire de vague)
r rapport à toi, m
(ontrer l’exemple)
ais ç
(est un peu)
a un
(désir soudain plus fort que le miens)
couperet, je
(te disais)
suis obligé d
(ommage)
e tenir l
(a règle de mon utilité)
e licol c
(acher le cadavre)
omme, ça m’aurait bien fait rire, v
(endre ma bohème aussi)
oilà j
(e suis heureux de reconnaitre)
’aurais bien aimé parler d
(u plus ou moins)
e tou
(s les il rigole dans sa barbe)
tes ces expériences, et qu
(omprendre Shakespeare)
e ça soit tisoné par
(métaphore)
ta langue et il
(ricane cette fois)
éclate franchement de rire, ça m’aurait pe
(rmis)
ut-être d’ê
(mettre le doigt sur quelque chose)
tre plus en paix avec
(euh)
moi, je me s
(ens différent)
uis fait à l’idée d
(‘avoir l’accord)
e je sais pas quoi b
(ref)
on en
(grand spectacle)
fin, c’est
(te traversée en apnée)
d
(anseur de corde)
ommage, qu
(lin d’oeil au temps)
e je peux pas forcer, on
(sait jamais ce qui arrive)
a p
(eur d’être interrogé)
a
(r les temps qui courent)
s le droit d’être dans
(plein de choses)
cette situation tant qu’on
(a beaucoup de choses à se dire)
est actif euh et c’est
(sur mon territoire)
p
(lus)
ar rapport à … Lilas en Scène et le 93 do
(uble fond)
nt je
(dois refuser ta proposition)
suis quand même le … que
(même ta compagnie tu vois)
ça ça pose de
(quoi de quoi quoi donc)
s problèmes, v
(ersion revue et corrigée)
oilà, d
(evoir de réserve)
onc b
(asculer dans le vide)
en v
(raiment la base)
oilà, c’est p
(enser aux rivières en crue)
our ça qu
(rise planétaire)
e je t’avais dit qu
(and les digues cèderont)
’il fallait que je croise quand même ma cheffe du département Claudine, o
(ù y’a toujours une camionnette de livraison dans l’angle mort)
n en a discuté hein, elle m’a dit « j
(e comprends ce que tu veux dire)
’ai pas l
(aché prise)
’impression que c’est
(tout simplement con)
un enjeu existentiel p
(as possible de participer à une action même amateur)
our toi et ç
(e qui se fait vite périt vite)
a serait pe
(nsée de mort inévitable)
ut-être d
(ialogue à écrire)
ans un autre domaine m
(ême cause même effet)
ais v
(acherie)
raiment b
(usiness as usual)
eaucoup plus loin qu
(ontourner les ambiguïtés)
e le performatif, ça posera un peu
(t-être)
moins de soucis, m
(entir à peu près sans risque)
ais là t
(es propositions hors genre)
u
(rentres quand au fait ?)
es en résidence en région dans
(le même sac)
une compagnie que l’on suit, v
(ieille civilisation)
oilà v
(ent ravageur)
oilà, bo
(té de la vie)
n je te
(mbrasse)
laisse à
(la lumière de la bougie)
tes patates, on
(peut comprendre les lois physique pas les changer)
se rappelle, à
(cause du climat)
bientôt E
(tranger à rien)
ric … s
(ommes pareil)
uivant, d
(u même côté)
iez, e
(st-ce qu’on change aussi vite ?)
ffacer t
(u vas bien finir par rentrer non ?)
rois, r
(etomber de tout son poids)
appeler c
(a se discute)
inq, ré
(proches et excuses deux pertes d’énergie)
écouter …



— Éric, si l’a
(ccident)
udace, l’
(erreur)
indiscrétion s
(ont inévitables)
alut, c’est
(pas de l’avant garde)
Je
(te remercie en tout cas)
an-Pierre …

27 juillet 2020
T T+