Dialogue avec Laurence Nobécourt - L’écriture en tant que forme d’art

Après avoir exploré les liens entre écriture et art, après avoir convié des écrivains à parler d’art et des artistes à parler d’écriture, après avoir fait dialoguer écrivains et artistes, il manquait au cycle « écrire l’art » d’entendre un écrivain évoquer l’écriture en tant que forme d’art.

L’occasion s’est naturellement présentée avec la parution du nouveau livre de Laurence Nobécourt, Le chagrin des origines (Albin Michel), récit intense et magnifique dans lequel l’auteur rend hommage à la « voie du verbe ». Elle y raconte comment l’écriture et la recherche de sa forme ont été salutaires dans son parcours en permettant de dépasser la souffrance psychique, de se rapprocher au plus près de sa quête de sens, de donner à la mélancolie une expression libératrice, de trouver par le biais des textes une fraternité avec d’autres auteurs et d’affirmer par le pouvoir magique des mots sa foi en la vie.

Rencontre modérée par Corinne Cossé-Le Grand

19 août 2019
T T+